Donc après le miel maison, fallait préparer un délice, une pâtisserie trompée dans du miel avec un bon thé à la menthe pour la soirée ramadanesque.

J’ai pensé a el WARDA, je l’ai réalisé l’année passé mais je ne l’ai pas réussi ce n’était pas croustillants, mais tellement je suis têtu et je ne lâche pas facilement je voulais encore l’essayer mais cette fois ci j’ai choisi la recette de ma chère salsabille, un magnifique blog dont j’ai perdu le lien et contact avec le changement de mon hébergeur.
Mais heureusement j’ai trouvé la bonne recette et le blog de salsabille que j’aime énormément, de belles recettes et une jolie mélodie, je te dis ma chère Tbarkellah alik.
Aller sans tarder je vous poste la recette.
Pour une grande boite :
Pour la pâte :

- 500 g de farine tamise
- 2 cs de sésame moulu
- 2 cs d’anis moulu
- 8 à 10 graine de cardamome moulu
- 2 cs de graine de fenouil moulu
- ½ c de gomme arabique pilée
- 4 cs d’eau de fleur d’oranger
- 6 cs de beurre fondue
- une pincée de sel
- 2 à 3 dosettes de safran pur
- 1 cc de cannelle
- 1 verre d'eau + 3 cs de farine pour badigeonner et coller les galettes une fois cuites
- 1 cc de levure boulangère
- eau tiède pour ramasser la pâte.

Pour la cuisson : - Huile pour la friture

Pour la finition :
- sirop de miel par Ici la recette. - Amandes concassées, graines de sésame, pistache selon vos gouts.

Préparation

Dans une "gasaa" ou grand plat profond mettre la farine tamisé avec tous les autres ingrédients. Ajouter de l'eau tiéde jusqu’à ce que la pâte soit lisse et bien pétrie pour pouvoir former une pâte homogène et souple. Confectionner des boulettes de la taille d'une mandarine. Laisser reposer environ 30 mn.
Diviser la pâte en petites boules, en prendre une et l’étaler très finement. Dans la poêle chaude cuire la galette fine très rapidement sans qu'elle ne soit dorée (à peine quelques secondes, juste pour que la galette prenne forme), faire de même pour toutes les autres boules. Déposer cette feuille sur un plan de travail puis la rouler tel un cigare bien sérer et coller avec un peu d'eau (sans trop mouiller). Découper le cigare en diagonal en morceaux moyens de la même taill avec des ciseaux pour moi. Faire frire au bain d'huile jusqu'à ce qu'ils deviennent dorés , de suite baigner dans du sirop de miel chaud égoutter puis décorer avec des amandes concassées ou du sésame légèrement grillé. 
Je ne l’ai pas congelé et de préférence à consommer dont les 4 jours qui suivent.
Mettre dans une boite hermétique.